Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Soniac

Sculptures en papier mâché & bronze

La gestation d'une oeuvre, "toujours prête à tomber"

Publié le 23 Septembre 2013 par Soniac in Mes créations

J'ai envie de vous parler de cette pièce qui sera exposée prochainement à Grenoble : "toujours prête à tomber". Je porte cette pièce en moi depuis un grand nombre d'années. Depuis ce jour où Romain, "le berger" a voulu m'expliquer que j'avançais toujours en déséquilibre, et que j'étais donc toujours prête à tomber... Il a utilisé cette image très visuelle du marcheur qui désaxe son centre de gravité pour m'expliquer que je risquais en permanence de me casser la figure par terre.
Cette phrase et l'image sont restées gravées dans ma mémoire, depuis ce soir-là, par de-là les années et les continents. Ce soir-là se situait en 1995 ou 1996, je ne sais plus exactement, c'était dans une autre vie, en fait. A l'époque, je ne sculptais pas et j'étais loin d'imaginer que je le ferais un jour...

Et puis, quand j'ai commencé à m'exprimer par les volumes, j'ai repensé un jour - sait-on pourquoi, sait-on quand exactement et en quelles circonstances? c'est le mystère de l'idée - à cette phrase du berger, et je me suis dit "mais bien sûr, c'est ça qu'il faut que je représente en papier mâché : la femme toujours prête à tomber".

Ensuite, il y a encore une suite, car de l'idée à la réalisation, il a fallu encore attendre bien longtemps. Je me souviens que j'ai commencé à la façonner dans la cuisine-atelier de mon ancien appartement rue Ampère. Elle m'a suivie dans mon nouvel appartement, dans le nouvel atelier que j'y ai inauguré. Mais elle est restée longtemps à me regarder avec ses membres à moitié recouverts de papier... Je n'y touchais plus pendant des mois. J'attendais que l'envie de m'en emparer me reprenne. Et ça a pris des mois pour que je ne la touche à nouveau. Mais un jour, ça m'est venu, et là, je me s'y remise. J'ai décidé de la terminer ! C'était au tout début 2013.

J'avais déménagé en octobre 2010, je vous laisse faire le décompte. Cela fait presque 3 ans de gestation, plus de trois grossesses pour accoucher de cette pièce, qui n'est pas si grande, ni imposante, ni encore parfaite mais qui représente beaucoup à mes yeux.

Si le cœur vous en dit, elle sera visible à Artisens pendant une semaine d'octobre...

D'ici là, je ne la montrerais pas sur ce blog. Après, peut-être...

Commenter cet article

Romain 20/10/2013 21:38

Chapeau bas Sonia ...
J'adore cette idée du déséquilibre ... de l'équilibre dynamique ... de la vie quoi ...
Le soleil ne "tombe" t il pas chaque jour lui aussi ? Se changeant en lune ? A moins qu'il ne s'enfuie parce qu'elle l'impressionne ...

Soniac 21/10/2013 11:00

Merci Romain, pour ces beaux mots, poétiques, comme toujours...!